Municipales en France: Benjamin Griveaux renonce après la diffusion d’images à caractère sexuel

Le député français, Benjamin Griveaux, n’est plus candidat à la mairie de Paris dans le cadre des municipales de 2020. Il l’a fait savoir, ce vendredi 14 février, suite à la publication d’une vidéo qui écorche sa vie privée.

C’est désormais clos pour le député Benjamin Griveaux à la mairie de Paris. Candidat de la république en Marche pour succéder à Anne Idalgo, l’ancien porte-parole du gouvernement français a retiré sa candidature, ce vendredi, suite à la publication d’une vidéo a caractère sexuel.  « Je ne souhaite pas nous exposer davantage, ma famille et moi, quand tous les coups sont désormais permis, cela va trop loin. C’est pourquoi j’ai décidé de retirer ma candidature à l’élection municipale parisienne. Cette décision me coûte, mais mes priorités sont claires, c’est d’abord ma famille », a-t-il déclaré dans une courte allocutionLe désormais ex-candidat ne s’est toutefois pas exprimé sur l’authenticité de ces images et vidéos. Une annonce qui rabat les cartes au sein du parti présidentiel.
Emmanuel Macron et son état-major s’activent déjà pour trouver un remplaçant de taille à dix mois des municipales. Dans la presse française, plusieurs noms circulentpar rapport à celui qui va prendre la tête de la liste de la LaREM. Des candidats en lice pour ce vote ont aussi réagi à la nouvelle. Pour l’actuelle maire Anne Hidalgo, il est important de respecter la vie privée des personnes.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus