"Si on roulait pour le pouvoir, c'est plus facile pour nous d'intégrer les blocs" Théophile Yarou

Depuis l’éclatement de la crise au sein du parti des forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE), beaucoup de personnalités politiques et même des responsables de ce parti de l’opposition soupçonne l’ancien ministre Paul Hounkpè et son collègue Théophile Yarou d’être en mission pour la mouvance. Reçu dans l’émission 100% Bénin du lundi 17 février 2020, l’ancien ministre d’Etat, Paul Hounkpè réfute cette accusation et confirme sa fidélité au mentor de sa formation politique.

Le combat que mène Paul Hounkpè et son camp est un combat pour la suivie du parti des forces cauris pour un Bénin émergent (fcbe) et pour les militants à la base qui veulent voir leur formation politique participer aux prochaines élections communales. C’est du moins la justification avancée par l’ancien ministre d’Etat, chargé de la défense nationale pour se défendre de ceux qui l’accusent à tort ou à raison de travailler lui et son groupe pour le compte de la mouvance au pouvoir. Selon le ministre Théophile Yarou reçu dans l’émission 100% au Bénin, si leur objectif est de travailler pour la mouvance, il serait beaucoup plus simple pour eux d’intégrer l’un des blocs du chef de l’Etat. « Si on roulait pour le pouvoir, c’est plus facile pour nous d’intégrer les blocs. Pour quelle fin allons-nous rester au sein des FCBE et rouler pour le pouvoir?« , s’est-il interrogé. Pour le numéro 2 du nouveau bureau politique du parti, il y a une dissension au sein des responsables et chaque clan profite de toutes les occasions pour faire porter à l’autre toute sorte de situation et d’opprobres. A l’en croire, toutes ces affirmations sont de l’intoxication. « Moi Théphile Yarou, je suis un acteur politique et si je désire faire partie d’un groupe, je négocie avec le groupe et je rejoins le groupe en toute responsabilité. Je n’ai pas à me cacher derrière un parti politique et jouer pour un autre…Si je ne suis pas manipulable au sein de mon parti politique, ce n’est pas les autres qui vont me manipuler« , précise-t-il.

A lire aussi: https://beninwebtv.com/2020/02/usa-vlavonou-fait-le-point-de-la-situation-politique-du-benin-a-tijjani-muhammad-bande/

Pour le ministre Théophile Yarou, le parti des forces cauris pour un Bénin émergent est aujourd’hui une grande formation politique. Ne pas prendre des mesures urgentes pour sa participation aux prochaines élections Communales serait à son avis une erreur très grave. Cela suppose, explique-t-il, que le parti traversera un vide politique pendant six ans ce qui lui serait suicidaire. C’est compte tenu de cela, précise -t-il, que la démarche a été faite pour l’obtention du certificat d’enregistrement du parti. Pour lui, qu’on en fait tout un problème au point de susciter une crise au sein du parti ne se justifie pas d’autant plus qu’il a été retenu que deux semaines après l’installation des conseillers communaux, le parti se réunira pour son congrès, a-t-il fait savoir.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus