Togo : en attendant la rue, Agbéyomé emprunte un autre chemin moins dangereux

Le candidat malheureux à la présidentielle togolaise, Agbéyomé Messan Kodjo, a décidé de saisir la cour constitutionnelle pour contester les résultats provisoires de la commission électorale.

Selon les médias locaux, l’ancien premier ministre togolais et candidat malheureux à la présidentielle, Kodjo Agbéyomé, a indiqué que les résultats annoncés par la Commission électorale ne cadraient pas avec les réalités sur le terrain. Il soutient que lorsqu’un avion a été déployé à l’intérieur du pays pour ramener les urnes ainsi que les membres des Commissions Electorales Locales Indépendantes (CELI) à Lomé, les résultats ont été échangés pendant le voyage.
« Généralement pour ces genres d’opération, c’est 3 personnes qui sont concernées : le président, le vice-président et le rapporteur des partis différents. On a ramassé tous les responsables de CELI pour les amener à Lomé. Qu’est-ce qui s’est passé dans l’avion pour que le taux de participation soit entre 98%, 97%,… ? Je crois que l’arme du crime se trouve dans l’avion qui a été envoyé et on a mis seuls les présidents de CELI dedans», a indiqué Agbéyomé. Il insiste donc sur des preuves qu’il détiendrait et a annoncé son intention de se référer à la cour constitutionnelle pour réclamer « justice ».

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus