Abimbola Ayeni : «Mes seins peuvent être bécotés dans un film»

L’actrice nigériane Abimbola Ayeni est revenue sur son ascension fulgurante dans le monde restreint du cinéma nollywoodien. La jeune star s’est également lâchée à propos de certains aspects de sa vie privée.

Révélée au monde lors de son passage dans le film nigérian à succès, Dabira, Abimbola Ayeni est la nouvelle star en vogue du cinéma nollywoodien. Dans une interview accordée à TheNewsGuru, la diva a dévoilé son projet dans l’industrie cinématographique et là où elle se verrait dans quelques années. «J’adorerai être réalisatrice car je suis déjà actrice et cinéaste. Par exemple, vous voyez un personnage recevoir un appel téléphonique et le téléphone qu’il utilise pour recevoir l’appel est vide. C’est absurde », a-t-elle confié.

Abimbola a indiqué qu’elle mettra tout en œuvre pour représenter une scène sous la forme la plus réaliste indépendamment possible. Par exemple, se faire palper les seins dans un film. «Il n’est pas nécessaire d’être stéréotypé. Il agit. C’est juste pour toucher les seins, les gens sont derrière les caméras. Si on peut s’embrasser profondément dans les films, je ne vois pas le toucher des seins comme un gros problème. Oui, je peux permettre que mes seins soient touchés dans un film », a-t-elle ajouté.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus