Ashley Graham dévoile une photo d’elle en plein accouchement …

À l’occasion de la Journée internationale des droits de la femme, dimanche 8 mars, Ashley Graham a partagé une photographie d’elle lors de son accouchement pour célébrer la force féminine.

Maman depuis janvier 2020, Ashley Graham continue de porter la voix des femmes. Dimanche, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, la mannequin a décidé de partager sur Instagram une photo de son accouchement. On peut la voir en train de crier, les larmes aux yeux, et concentrée pour mettre au monde son fils.

https://www.instagram.com/p/B9eZulzABnG/?utm_source=ig_embed

”C’est le visage de ma plus grande force. La plus grande douleur que j’ai jamais connue et le plus grand accomplissement que j’ai jamais accompli. En cette Journée internationale des femmes, comprenez que malgré la douleur ou les épreuves que nous avons toutes connues en tant que femmes, nous sommes également fortes, puissantes et capables d’accomplir de grandes choses. Bonne Journée internationale de la femme! Célébrons tous nos forces et celles des autres aujourd’hui”, écrit Ashley Graham sur sa publication.

La jeune femme de 32 ans, mère d’un petit Isaac depuis le 18 janvier, ne cesse de partager la réalité de l’accouchement et du corps post-partum. Le 26 février, Ashley Graham a partagé une autre réalité de sa vie de mère. Dans une vidéo d’elle à l’arrière d’une voiture, le mannequin se montre en train de tirer son lait. « Habituée à lire mes emails lors de mes courses Uber, maintenant je tire mon lait avant que mes seins explosent », a-t-elle indiqué.

https://www.instagram.com/p/B9Kyph_gUKE/?utm_source=ig_embed

 Ashley Graham a toujours mis un point d’honneur à célébrer le corps des femmes. L’Américaine de 32 ans est une vraie icône du mouvement body-positive, et elle se bat contre les complexes. Depuis qu’elle est maman d’Isaac, né le 18 janvier 2020, elle se bat aussi pour faire connaître la réalité de la vie des jeunes mamans. Changer les couches de son bébé et les siennes à cause des suites de couche, tirer son lait dans un taxi, changer son bébé dans un magasin… La jeune mère prône une parole libérée pour lever tous les tabous.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus