Bénin: Alain Orounla s’informe des difficultés au niveau des chaînes de télévision

Le ministre de la communication et des postes, porte-parole du gouvernement, a visité ce vendredi 20 mars, plusieurs chaînes de télévisions de Cotonou et de ses environs pour s’enquérir de leurs difficultés.

Le ministre Alain Orounla était en contact, ce vendredi 20 mars 2020, des promoteurs et responsables de chaînes de télévision de Cotonou et environs. L’objectif de cette visite est de s’informer sur les difficultés rencontrées par ces télévisions et leur annoncer la vision du gouvernement pour leur apporter un appui. Les chaînes de l’ORTB, E-Télé, Golfe TV à travers le groupe de presse La Gazette du Golfe, Canal 3, Eden TV et TVC Bénin ont tous reçu la visite de l’autorité. Pour le ministre Alain Orounla, cette tournée effectuée par son ministère s’inscrit dans une démarche de création de cadre de collaboration entre son cabinet et les médias », pour rendre plus visibles les actions du gouvernement. Elle permettra également aux cadres du ministère de tutelle, de travailler dans un cadre plus formel avec ces chaînes de télévision, afin de trouver des solutions mieux adaptées aux difficultés auxquelles les télévisions sont confrontées.

A Lire aussi Bénin: Orounla prudent sur l’existence d’un second cas de contamination au Covid19

Une démarche du ministre très appréciée par les promoteurs de ces chaînes de télévisions. Le promoteur de TVC Bénin, Christophe Davakan, a exhorté les acteurs publics à considérer les organes de presse comme étant des entreprises particulières, qui rendent un service qui relève de l’action publique. «  » Aucune télévision privée aujourd’hui au Bénin ne peut exister en s’affranchissant d’un partenariat avec l’Etat, puisque le marché même n’existe pas. Il est impérieux que les médias bénéficient du soutien du gouvernement« , a-t-il insisté. Avant de se séparer de ces promoteurs, la délégation ministérielle a annoncé le démarrage imminent de l’appui du gouvernement aux organes de presse, à travers la Direction générale du développement des médias.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus