Bénin: deux élèves arrêtés à Aplahoué pour avoir palpé les seins de leur camarade fille

A la suite de l’interpellation de deux élèves du CEG 1 Aplahoué ce mardi 10 Mars 2020 par les éléments de la police républicaine, les apprenants de cet établissement ont investi la rue ce mercredi pour exiger leur libération. Il est reproché à ces élèves d’avoir palpé les seins d’une de leur camarade.

Les élèves du Collège d’enseignement général 1 (CEG1) Aplahoué sont descendus dans la matinée de ce mercredi 11 Mars 2020 dans la rue pour exprimer leur désarroi contre l’arrestation qualifiée d’illégale de deux de leurs camarades par des éléments du commissariat central de la commune. Selon l’agence Bénin presse, les deux élèves arrêtés par la police auraient palpé les seins de l’une de leur camarade fille.

A Lire aussi Bénin – Election du Maire d’Aplahoué: la population s’y oppose et descend dans la rue

C’est donc en soutien à leurs camarades qu’ils jugent injustement arrêtés par les éléments des forces de l’ordre que les élèves du Collège d’enseignement général 1 (CEG1) Aplahoué ont investi la rue ce mercredi pour exprimer leur mécontentement et exiger la libération sans condition de leur camarades. Il a fallu la médiation du préfet du département du Couffo,  Christophe Houinsou Mègbédji, pour que les manifestants acceptent regagner leur classe.  Mais aux dernières nouvelles, apprend-on de la même source, le procureur du tribunal d’Aplahoué s’est saisi du dossier et a demandé que les deux élèves mis en cause lui soient présentés.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus