Bénin-Gestion de la pandémie du Covid-19 : Candide Azannaï fâché avec le gouvernement

Le va-et-vient du gouvernement béninois et ses directives pour contenir la propagation du coronavirus ne sont pas du goût de Candide Azannaï.

Dans un post, lundi 23 mars au soir, l’homme a semblé déplorer la décision tardive du gouvernement d’anticiper les congés de Pâques pour permettre aux élèves et autres apprenants de rester à la maison. ‘’Laxisme, insouciance, incompétence et inconscience. C’est ici çà !

Et il y a des gens qui cautionnent de telles nullités du pouvoir dit de la rupture en de pareilles circonstances ! Dire que les élèves sont les meilleurs éducateurs pour les parents face à la pandémie du covid-19 ! Pour cette raison, les maintenir dans les établissements d’enseignement et les exposer au covid-19 ! Et venir nous parler de trois nouveaux cas dont un élève de 18 ans!

C’est criminel’’, a laissé, sur sa page Facebook, le Président du parti Restaurer l’espoir.

Candide Azannaï avait préconisé, dès les premières heures, suite à la confirmation du premier cas de covid-19, le 16 mars dernier, et le second, le 18 mars, des mesures coercitives allant jusqu’à la fermeture de tous les établissements d’enseignements sur une durée d’un mois au moins afin d’appréhender l’expansion de la pandémie. Une invite que le gouvernement a balayé du revers de la main pour finalement se raviser en décidant, après un total de 05 infections au covid-19, de mettre les enfants en congés anticipés dès le lundi 30 mars. L’exécutif a également corsé les dispositions en vue de circonscrire le mal qui prend malheureusement des proportions inquiétantes.

Les dirigeants mondiaux capitulent face à la menace dont le bilan grimpe et fait froid dans le dos. Le Nigéria, par exemple, a déjà enregistré son premier décès. L’heure est grave et le gouvernement béninois en a pleine conscience.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus