Bénin – loi sur le numérique: les conseils du procureur Togbonon aux journalistes

A La faveur d’une déclaration de presse qu’il a faite ce Jeudi 12 mars 2020 pour annoncer l’ouverture de la troisième session criminelle de la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme, le magistrat Gilbert Togbonon a prodigué quelques conseils aux professionnels des médias et aux animateurs des réseaux sociaux. 

Prudence et circonspection; tels sont les conseils adressés par le procureur spécial de la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) aux professionnels des médias et aux animateurs des réseaux sociaux. C’était ce Jeudi 12 Mars 2020 au cours de la déclaration de presse annonçant pour le lundi 16 mars 2020, l’ouverture de la troisième session criminelle de l’année 2019-2020 de la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme.

A Lire aussi:  Bénin – Session criminelle de la CRIET: des dossiers de malversations à la DGI examinés ce jour

Pour le procureur Gilbert Togbonon,  aux vues des nouvelles dispositions de la loi sur le numérique, le parquet spécial de la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme exhorte les professionnels des médias et animateurs des réseaux sociaux à l’appropriation de la législation nationale sur l’utilisation et le recours aux moyens nouveaux de communication ainsi que l’ensemble des dispositions légales qui répriment le détournement de deniers publics et le blanchiment de capitaux afin de mieux assurer la juste et bonne information à l’opinion et au public.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus