Bon à savoir : l’oignon, un légume, mais un nid de vertus insoupçonnables

Incontournable en cuisine, on le retrouve dans les cahiers de recettes de toutes les cuisines du monde : de l’Asie au Bassin Méditerranéen, de l’Amérique à l’Europe de l’Est, de la France à l’Angleterre, en Afrique, chaque culture culinaire honore l’oignon. Savoureux, bon marché, présent sur nos étals tout au long de l’année, l’oignon est l’allié indispensable d’un repas gourmand.

Rouge, jaune, blanc, grelot, frais, crus, cuits, l’oignon se prêtera de bonne grâce à toutes vos envies. Consommez-le quotidiennement car l’oignon, bonne pomme, a aussi de nombreuses vertus thérapeutiques. Découvrez-en quelques unes ici.

L’oignon est un aliment avant toute chose bien sûr, aliment incontournable. Il est le bulbe de la plante Allium cepa (plante bisannuelle), donc l’endroit où la plante stocke ses réserves. On va y trouver des substances très nutritives, ainsi que des substances qui ont un effet thérapeutique.

Vous savez probablement que l’on trouve plusieurs types d’oignons sur le marché : les blancs, les jaunes et les rouges.

L’oignon jaune, c’est celui qu’on utilise le plus souvent en cuisine. Il a un goût et une odeur assez forte, en général on le mange plutôt cuit. Le blanc est très fort aussi mais il est plus gorgé d’eau, plus croquant, donc on l’utilise souvent cru. Le rouge a un goût un petit peu plus doux, on l’utilise volontiers pour les salades. Cependant, ils sont tous excellents.

A Lire Aussi:Bon à savoir : ce que vous ignorez peut-être du coronavirus

Il était également une plante médicinale très appréciée dans le passé, mais qui est malheureusement entrain d’être oublié aujourd’hui. On ne sait plus comment l’utiliser à des fins thérapeutiques. Voici quelques bienfaits de cette mine.

Les oignons empêchent la formation de caillots sanguins dangereux

A en croire une étude récemment publiée dans le Journal of Clinical Investigation, la rutine, un composé chimique qu’on trouve en grande quantité dans les oignons et les pommes, pourrait empêcher les caillots de sang dangereux. La rutine inhiberait l’accumulation de plaquettes dans les artères ainsi que la formation de fibrines dans les veines, deux composantes des caillots de sang.

Ils sont un vrai allié minceur

En plus de leur goût exquis, les oignons sont des compagnons incontournables dans tout projet de régime ou de rééquilibrage alimentaire. Ils ne comportent qu’environ 44 calories. Étant riche en fibres, l’oignon stimule la digestion et la facilite. Pour profiter au mieux de ses vertus, mieux vaut le déguster cru.

Les oignons aident à combattre le cancer

Des chercheurs de la Cornell University ont comparé les effets de l’échalote sur la croissance cellulaire et sur les radicaux libres à ceux de 10 variétés d’oignons. L’étude, qui a été menée en 2004, a démontré, entre autres, que l’échalote avait une plus grande activité antioxydante que les oignons et qu’elle était très efficace pour combattre les cellules cancéreuses du foie.

A Lire Aussi:Bon à savoir : quelques raisons pour lesquelles les hommes adorent les seins des femmes

 

Ils aident les enfants à bien grandir

L’oignon participe au bon développement du fœtus lors des premières semaines de la grossesse ainsi qu’à la croissance des enfants grâce à sa haute teneur en acide folique.

Les oignons atténuent les symptômes prémenstruels

Selon une étude clinique majeure menée en 1990 dans le Dakota du Nord, les femmes dont le régime alimentaire était riche en manganèse souffraient moins de sauts d’humeur et des maux de ventre que celles dont le régime en contenait peu.

Ils fortifient les os

D’après les résultats d’études menées par l’institut national de recherche agronomique (INRA), la quercétine ralentit la perte osseuse due à la ménopause tant sur la rigidité que sur la densité de l’os.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus