Coronavirus: apeurés, ces italiens fuient vers l’Afrique

L’Afrique enregistre depuis quelques jours des voyageurs venant de l’Italie. Ces derniers évoquent le tourisme comme motif de départ.

Apeurés par l’épidémie de coronavirus qui gagne du terrain en Europe, l’Afrique est la destination par défaut des citoyens des pays à risque. En effet, considéré comme le continent le moins touché par la pandémie, de nombreux européens notamment des italiens fuient le virus et se réfugient en Afrique noire sous couvert du tourisme. Selon un italien cité par 237online.com, il y aurait plus d’une centaine de familles prête à faire le voyage en Afrique évoquant le tourisme comme motif.

Pour rappel, avec plus de 1 800 morts depuis le début de l’épidémie de coronavirus, l’Italie est le pays le plus touché d’Europe. D’après nouvelobs, l’Italie a enregistré 368 nouveaux décès liés au coronavirus en 24 heures, ce qui fait grimper le nombre des morts à 1 809 dans le pays, selon un bilan publié dimanche 15 mars par la Protection civile. le nombre de personnes contaminées dans l’ensemble du pays a fait un nouveau bond, avec 3 509 cas supplémentaires en 24 heures, soit un total de près de 25 000 depuis le début de l’épidémie. La région de Milan, la Lombardie, reste de loin la région la plus touchée avec 1 218 morts et 13 272 cas.

Depuis l’arrivée de la pandémie, de nombreux pays africains ont pris des mesures pour se prémunir face au Coronavirus. Des contrôles ont été renforcés dans les aéroports, et plusieurs chefs d’Etat ont interdit à leurs ministres de voyager, jusqu’à nouvel ordre.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus