Coronavirus au Bénin: un bus ATT interpellé suite à une fausse alerte

Le Bénin est en alerte depuis la détection de deux cas de Coronavirus. C’est dans ce contexte de panique qu’un bus de la compagnie de voyage ATT a été interpellé par la police républicaine suite à une fausse alerte d’un client. La scène s’est déroulée ce vendredi 20 mars 2020, alors que le bus avait quitté Porga pour Cotonou.

Un bus de la compagnie ATT a été retourné ce jour à Natitingou. Contacté par Bénin Web Tv, le Bureau ATT-Natitingou a confirmé l’information, en apportant des clarifications. « Il est vrai que les policiers ont retourné notre bus à Natitingou par une fausse alerte d’un client indélicat », a déclaré notre source.

Selon les explications, le client a alerté la police républicaine parce qu’il avait constaté dans le bus, la présence de deux passagers qui s’exprimaient dans une langue étrangère. « Les gens vivent dans le Bénin. Ils n’ont même pas quitté le Burkina, ils sont juste allés dans la Pendjari et ils retournent vers Cotonou. Parce qu’il a vu que les gens sont en train de parler d’autres langues, il a appelé la police », a ajouté le responsable local de la compagnie.

Les deux passagers suspects testés négatifs

Une fois sur les lieux, les agents de la police républicaine ont conduit le bus à la Préfecture où se trouve le Comité de gestion du Coronavirus. Après les examens cliniques effectués sur les deux passagers suspectés, il est apparu qu’ils ne sont pas infectés. « On a testé les deux suspects, ils sont négatifs »,  a rassuré la source contactée. Aux dernières nouvelles, le bus a repris la route normalement en direction de Cotonou.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus