Coronavirus: le milliardaire chinois Jack Ma livre le matériel promis à l’Afrique

Pour pallier au manque de matériel médical, le milliardaire chinois, Jack Ma, a fait don de masques et de kits de dépistage au Covid-19. Le premier lot est arrivé en Éthiopie.

Le premier lot de matériel médical offert par le milliardaire chinois, Jack Ma, pour aider à combattre le coronavirus en Afrique est arrivé en Ethiopie dimanche. Une partie de la cargaison est arrivée dimanche 22 mars à Addis-Abeba, en Éthiopie. Un avion cargo d’Ethiopian Airlines a transporté le précieux chargement. Il contenait 5,4 millions de masques et un peu plus d’un million de kits de test; mais aussi des dizaines de milliers de tenues de protection.

La fondation du milliardaire chinois Jack Ma a livré 5,4 millions de masques, un peu plus d’1 million de kits de test. Mais aussi des dizaines de milliers de tenues de protection à l’Ethiopie, ce dimanche 22 mars. REUTERS/Tiksa Negeri

En tout, chaque État africain doit recevoir 20 000 tests, 100 000 masques et un millier de tenues. La distribution commencera par les pays les plus exposés au covid-19, explique la fondation Jack Ma. Le milliardaire chinois, Jack Ma, est le fondateur du géant du commerce électronique, Alibaba. Sa fondation ainsi que celle de son entreprise sont à la manœuvre.

La livraison est le résultat d’un accord trouvé avec le Premier ministre Abiy Ahmed, il y a huit jours. Alibaba a récemment ouvert une plate-forme logistique dans la capitale éthiopienne. Elle va servir de point d’ancrage pour mieux distribuer le matériel. « Plus vite nous irons, plus vite nous aiderons », résumait dimanche la fondation chinoise.

L’Italie est actuellement le 2e pays le plus touché au monde par le coronavirus après la Chine, où toutefois le pic épidémique semble dépassé. Selon l’OMS, l’épicentre de la pandémie s’est désormais déplacé vers l’Europe.

La fondation de Jack Ma prévoit d’autres envois en Europe. En tout, 2 millions de masques vont être dispatchés au sein des différents pays européens. Et dans les textes publiés sur Twitter, le co-findateur d’Alibaba exhorte la communauté internationale à davantage de coopération pour faire face à l’urgence sanitaire liée au covid-19. Sur l’une des cargaisons à destination de l’Europe, on peut notamment lire en français « L’union fait la force ».

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus