Coronavirus: le Nigéria ferme trois aéroports internationaux

Le Nigéria a fermé trois de ses aéroports internationaux pour contenir la propagation du coronavirus. C’est l’une des mesures restrictives prises par le gouvernement en vue de gérer la crise sanitaire liée à cette pandémie.

L’aéroport international de Mallam Aminu Kano dans l’Etat de Kano, l’aéroport international Akanu Ibiam, Etat d’Enugu et l’aéroport international de Port Harcourt, Etat de Rivers, ferment provisoirement leurs portes. La mesure prend effet à compter du samedi 21 mars et ce jusqu’à nouvel ordre, selon le directeur général de l’Autorité Nigériane de l’Aviation Civile (NCAA). A Lagos comme à Abuja, les aéroports restent ouverts mais avec des restrictions liées aux vols provenant de 13 pays à risque.

Coronavirus: le Nigéria coupe les ponts avec 13 pays à haut risque

Il s’agit de la Chine, la Corée, l’Espagne, l’Italie, l’Iran, le Japon, la France, l’Allemagne, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la Suisse, les Pays-Bas et la Norvège qui ont enregistré des centaines de cas confirmés. Selon un dernier bilan, le nombre de cas s’élève à dix au Nigéria dont la majorité est importée.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus