Coronavirus : le président du Botswana en quarantaine

Le président du Botswana Mokgweetsi Masisi a été placé en quarantaine à son retour de Namibie, pays touché par l’épidémie du coronavirus, a annoncé dimanche la présidence.

De retour de Namibie où trois cas du nouveau coronavirus ont été enregistrés, le président du Botswana, Mokgweetsi Masisi, s’est placé en isolement pendant quatorze jours, a annoncé la présidence dans un communiqué. Selon la note de la présidence, « le directeur de la santé avait placé son excellence Mokgweetsi Masisi en isolation pour une période de quatorze jours à compter du 21 mars 2020, à la suite de son voyage » en Namibie. Il travaillera depuis sa résidence officielle, mais sera en quarantaine loin de sa famille.

La Namibie avait «enregistré trois cas importés » dans la semaine, « mais le taux de dépistage faible dans la région fait qu’il y a un risque élevé de transmission locale », s’est défendue la présidence. De même, elle souligne que Mokgweetsi Masisi allait être testé. Un confinement total est également imposé à la délégation qui avait accompagné le président lors de son voyage.

Le Président Mokgweetsi Masisi avait pris part samedi à Windhoek à l’investiture de son homologue namibien Hage Geingob, réélu en novembre, en présence d’autres chefs d’Etat africain dont le zimbabwéen Emmerson Mnangagwa et angolais Joao Lourenço.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus