Coronavirus : le président égyptien sort enfin du mutisme et parle à sa population

Le Coronavirus se répand progressivement en Afrique. L’Egypte, subissant de plein fouet cette crise sanitaire, le président de ce pays, Abdel Fattah Al Sissi, s’est adressé pour la première fois à la population depuis le déclenchement du coronavirus.

Lundi, le président Al Sissi a tenu à rassurer sa population sur la propagation du Coronavirus dans le pays. Il a également lancé un appel à la prise de conscience, soulignant que les égyptiens ont besoin de plus « d’engagement, de responsabilité et de discipline » pour arrêter la propagation du virus. « Attendons au moins deux semaines », a-t-il ajouté dans son discours télévisé.

Pendant que certains Égyptiens, sur les réseaux sociaux, se sont déclarés satisfaits de la performance du gouvernement face à cette crise mondiale, d’autres, par contre, se demandaient également pourquoi Al-Sissi ne s’était pas encore adressé aux Égyptiens à travers un discours public depuis le début de la crise. Notons que le pays compte 327 cas confirmés de Coronavirus avec 14 décès et 56 guéris.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus