Coronavirus : l’épidémie ralentit en Chine et galope en Afrique, Europe et Amérique

L’épidémie du COVID-19 s’est propagée vendredi en Europe, en Afrique et en Amérique du Nord, alors que la Chine a continué de montrer des progrès dans la maîtrise du mal. Des premiers cas se sont également présentés au Vatican, au Cameroun et au Togo.

Vendredi, la Chine a signalé 143 nouveaux cas et un nombre de morts en augmentation de 3 042. Les autorités de la province du Hubei n’ont signalé aucun nouveau cas en dehors de Wuhan – une première depuis le début de l’épidémie – mais la ville comptait 126 nouveaux cas en Chine. Les responsables de la santé ont déclaré que, parmi les nouvelles infections, 16 ont été importées de l’étranger.

Il y a maintenant plus de 98 000 cas dans le monde, la Chine continentale représentant la grande majorité. Cependant, alors que les cas en Chine semblent ralentir, le décompte européen a augmenté avec l’Italie avec près de 4 000 cas jeudi soir et l’Allemagne en déclarant plus de 500. L’Espagne, la Suisse et la Grande-Bretagne ont toutes signalé des grappes de plus de 100 cas. En Afrique, l’Egypte a déclaré 12 nouveaux cas pendant que le plus grand nombre se trouve en Algérie avec au moins 17 cas. Les derniers infectés sont l’Afrique du sud, le Cameroun et le togo.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus