Coronavirus : les députés les mieux payés d’Afrique acceptent de baisser leurs salaires

Les députés du Kenya ont indiqué qu’ils avaient l’intention de faire baisser leurs salaires comme l’a fait le président de la république, pour aider à lutter contre le Coronavirus.

Le président du Kenya, Uhuru Kenyatta, a annoncé mercredi que lui et son adjoint bénéficieraient d’une réduction de salaire de 80%. Une annonce faite alors que le pays a besoin de financement pour acquérir du matériel de lutte contre le Coronavirus. Cette annonce a incité les députés du pays, les mieux payés en Afrique, à suivre le même exemple.

Jeudi, les présidents du Sénat et de l’Assemblée Nationale, ont tenu une conférence de presse pour annoncer 30% de baisse de salaire des représentants, pour une durée de trois mois. Le Kenya a enregistré à ce jour 28 cas confirmés dont un guéri, et les autorités ont pris plusieurs mesures drastiques pour éviter la propagation du mal, dont un couvre-feu nocturne à venir.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus