Coronavirus: les imams sénégalais suspendent les prières dans les mosquées

Au Sénégal, les imams ont annoncé ce mercredi la suspension des prières dans les mosquées pour faire face à la propagation du coronavirus. Dans une déclaration, ces religieux se sont dits préoccupés par la virulente propagation de la pandémie.

Consciente que les lieux de cultes qui rassemblent des milliers de personnes peuvent favoriser la contagion du virus, l’association des imams et oulémas du Sénégal a lancé un appel à l’arrêt des dites manifestations. « Nous avons décidé d’arrêter les prières dans les mosquées jusqu’à nouvel ordre. Nous demandons aux imams et oulémas d’arrêter les prières. Dieu ne demande à personne de se causer du tort« , a déclaré Ousmane Sarr, un porte-parole de cette association. Les autres grandes confréries ont également annoncé la suspension des cultes. Un mouvement suivi par différentes églises dans le pays.

A lire aussi: Coronavirus: Sadio Mané fait un don de 30 millions CFA au Sénégal

Le Sénégal, premier pays ouest-africain touché, a recensé cinq nouveaux cas ce mercredi portant à 38 le nombres de patients. Le président Macky Sall a décrété le 14 mars l’interdiction des manifestations publiques, la suspension des cours et l’annulation de quasiment toutes les festivités prévues le 4 avril pour le 60e anniversaire de l’Indépendance du pays.

Même si les restrictions se multiplient, la panique commence à gagner du terrain surtout que la pandémie progresse en Afrique. Une trentaine de pays sont désormais touchés avec environ 500 cas de contaminations selon un décompte officiel.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus