Coronavirus : plusieurs ressortissants chinois désertent l’Etat d’Imo au Nigéria

Plusieurs ressortissants chinois embauchés par l’ancien gouverneur de l’État d’Imo Emeka Ihiedioha pour exécuter des projets routiers dans cet État du Nigéria, se sont enfuis des sites par crainte d’être mis en quarantaine, a révélé within nigeria.

Selon les médias nigérians, ces ressortissants chinois ont déserté leurs postes depuis le cas du citoyen italien qui est testé positif au coronavirus à Lagos. Selon un rapport, les ressortissants chinois travaillant pour Chec Engineering depuis trois semaines ont quitté le site et n’ont été vus nulle part dans l’État.

On a également appris qu’ils avaient quitté l’État lorsque la nouvelle a été annoncée que certains travailleurs étaient mis en quarantaine dans l’État d’Ogun. Certains des travailleurs interrogés ont déclaré qu’ils n’avaient pas vu les Chinois qui supervisaient le projet sur les sites.

D’après Within nigeria, le contrat routier avait été attribué à la société chinoise pour exécuter les routes Ihiagwa- Nekede Polytechnic Road, Owerri-Aba et Akachi, mais les ressortissants ont déserté les sites lorsque la nouvelle du coronavirus est devenue virale.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus