Coronavirus: premier cas au Liberia; frontières, écoles et universités fermées au Ghana

Les autorités libériennes ont annoncé un premier cas de coronavirus sur leur territoire. Il s’agit d’un officiel revenu de la Suisse où il a séjourné.

Dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux, le ministre de l’information a confirmé la détection d’un premier cas de covid-19 au Liberia. Selon le ministre, le patient est le chef de l’agence environnementale. Face au risque de propagation, le président libérien Georges Weah s’adressera à ses compatriotes ce lundi à 10H00 heures locales (10H00 GMT) pour annoncer de nouvelles mesures importantes que le gouvernement va mettre en place pour empêcher la transmission du virus.

Côte d’Ivoire: Alassane Ouattara préside un conseil national de sécurité sur le coronavirus

LeGhana, pays de Nana Akufo-Addo qui a enregistré six cas de contamination, a pris des mesures restrictives de fermetures de ses frontières. Le gouvernement a également fermé ses écoles et universités afin de limiter la pandémie. Tous les rassemblements publics, conférences, événements sportifs ou activités religieuses dans les églises et les mosquées ont été suspendus pour quatre semaines. A ce stade, l’Afrique connait environ 371 cas dans une vingtaine de pays dont huit décès.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus