Côte d’Ivoire: Alassane Ouattara choisit son successeur

Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly a été celui que le RHDP a choisi jeudi pour succéder à Alassane Ouattara à la tête de la Côte d’Ivoire.

En présence du président de la république et président du Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), Alassane Ouattara, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a été celui que le parti au pouvoir a porté au devant de la scène pour défendre l’étendard du parti, le 31 octobre prochain lors de l’élection présidentielle. La nomination de l’allié proche de Ouattara était largement attendue après l’annonce, par le président, la semaine dernière, qu’il ne se représenterait pas au scrutin du 31 octobre, ce qui est considéré comme un test crucial de stabilité du pays ouest-africain.

S’adressant à un grand rassemblement du RHDP jeudi, Outtara a déclaré que la grande majorité du parti soutenait la candidature de Gon Coulibaly. « Vous serez entre de bonnes mains », a-t-il déclaré. On ne sait pas contre qui Gon Coulibaly se présentera. Les deux principaux rivaux de Ouattara, Laurent Gbagbo et un autre ancien président, Henri Konan Bedie, n’ont pas encore précisé s’ils seront candidats.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus