Côte d’Ivoire : déçu par le RHDP, Mabri Toikeusse « attendu » au sein de l’opposition

Le parti au pouvoir en Côte d’Ivoire, le RHDP, a choisi le Premier ministre, Amadon Gon Coulibaly, pour être le candidat de la plateforme à la prochaine présidentielle. Un choix qui n’a pas été du goût de tous les cadres du parti dont le chef de la diplomatie, Albert Mabri Toikeusse.

Alors qu’Alassane Ouattara a entériné le choix de Gon Coulibaly pour briguer le fauteuil présidentiel de la Côte d’Ivoire et lui succéder, le ministre des affaires étrangères a manifesté son mécontentement face au choix effectué. Une réaction qui exprime clairement ses ambitions présidentielles qui auront été anéanties par ses propres alliés. Dans ce sillage, le député  PDCI-RDA de Man, Tia André, lui a donc fait une proposition afin de lui donner une chance de participer à la course à la magistrature suprême.

« Tu as mon soutien grand frère #MABRI, en ce moment où tu as une décision historique à prendre, où le camp #RHDP que tu as loyalement servi tente de te livrer aux injures et aux humiliations. Reste serein et digne. Courage à toi. Sache que tu es attendu, les bras grandement ouverts au sein de la grande et rassurante plateforme de l’opposition ivoirienne initiée par #LE_PRÉSIDENT_HKB », a indiqué Tia sur sa page Facebook. Une invite claire à rallier le camp adverse.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus