COVID-19 : un rwandais tué par un crocodile après avoir bravé les mesures de confinement

Un homme, au Rwanda, qui a ignoré le verrouillage national en raison de la pandémie de coronavirus, aurait été tué et mangé par un crocodile.

Depuis dimanche, le Rwanda et ses 12 millions d’habitants, sous la direction du gouvernement, restent chez eux dans le but de freiner la propagation du COVID-19. Selon la BBC, mercredi, la victime anonyme était allée pêcher dans la rivière Nyabarongo lorsque l’incident mortel s’est produit. Il avait enfreint la règle du séjour à la maison », a déclaré, à la BBC, Alice Kayitesi, maire du district sud de Kamonyi. « Il est parmi très peu de gens ici qui ne coopèrent pas avec le verrouillage pour arrêter le virus. »

Les autorités sanitaires rwandaises ont ordonné aux gens de restreindre tous les déplacements inutiles à l’extérieur de leurs maisons pendant le verrouillage de deux semaines, et les frontières du pays ont été fermées. Il y a actuellement 41 cas connus de coronavirus au Rwanda, l’Afrique du Sud en a le plus sur le continent avec plus de 400 cas. Dans toute l’Afrique, il y a au total 2 046 cas dans 43 de ses 54 pays.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus