Egypte : le président Al Sissi est aussi dangereux que le Coronavirus (Opposition)

L’opposition égyptienne accuse le président de la république, Abdel Fattah al Sissi, de ne pas prendre la mesure des choses pour la résolution de la crise sanitaire liées au Coronavirus.

En Egypte, les détracteurs du président ont lancé une campagne en ligne pour appeler la population à combattre Al-Sissi tout comme ils doivent affronter le COVID-19 parce que les deux sont à la fois dangereux pour la vie et l’avenir des Égyptiens. Selon un rapport du middle East Monitor, le mouvement «Batel» a déclaré dans un article sur sa page Facebook, qui compte plus de 260 000 abonnés, qu’Al-Sissi et le coronavirus «sont les deux côtés du même danger».

«La véritable pandémie qui est plus dangereuse pour ce pays bien-aimé n’est pas le Coronavirus, mais c’est la pandémie d’Al-Sissi qui s’est propagée jour après jour. Ces résultats catastrophiques [manifestés] dans divers aspects de la vie, qu’ils soient économiques, politiques, sanitaires, éducatifs ou liés aux médias, sont le résultat inévitable [du régime d’Al-Sisi] », a ajouté la campagne citée par le MEMo.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus