Législatives en Israël: Benyamin Netanyahou et le Likoud en tête

Le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou est venu en tête du scrutin législatif de ce début mars. Un troisième vote qui permet de départager les deux candidats rivaux pour la formation d’un gouvernement.

C’est une victoire surprise pour le chef du gouvernement Benyamin Netanyahou à l’issue des troisièmes législatives organisées en moins d’un an. Selon les premiers sondages sortis des urnes, le Likoud, parti du chef du gouvernement, s’arroge la majorité des sièges et pourra former, sauf revirement de situation, un gouvernement dans les prochains jours. « Il s’agit de la plus importante victoire de ma vie », a déclaré Netanyahou, le dirigeant qui est resté le plus longtemps en poste en tant que chef de gouvernement de l’histoire d’Israël, avec 14 ans au pouvoir.

Son challenger, le général Benny Gantz, a reconnu sa défaite même s’il espère vivement que l’écart se réduise entre les deux formations lors de la proclamation des résultats définitifs. « Je partage votre sentiment de déception et de douleur. Nous nous attendions à un autre résultat », a déclaré Gantz à ses partisans. Inculpé pour corruption, Netanyahou s’arroge une précieuse victoire qui confirme son statut sur l’échiquier politique israélien depuis plusieurs années. A deux reprises, les protagonistes ne sont pas arrivés à former un gouvernement à l’issue des deux premières législatives.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus