Manu Dibango: à Yaoundé, un hommage en musique pour la légende (Vidéo)

Manu Dibango s’est éteint le 24 mars 2020, emporté par la maladie à coronavirus. A l’annonce, Serge Maboma, le leader de Macase, a réuni quelques membres de son groupe pour lui rendre un dernier hommage en musique.

Le monde musical africain commence à payer un lourd tribut au Covid-19. Après le chroniqueur musical, Jean-Michel Denis (le premier journaliste à être emporté par la maladie) et le « roi du soukouss », Aurlus Mabélé, c’est au tour du grand saxophoniste, Manu Dibango, d’en succomber. Cette figure africaine du jazz est décédée à Paris le 24 mars 2020. Depuis l’annonce de sa disparition, les hommages se multiplient sur la toile.

A l’annonce de la mort de Manu Dibango, Serge Maboma, le leader de Macase, a réuni quelques membres de son groupe pour lui rendre un dernier hommage en musique. Des retrouvailles empreintes de tristesse dans cette salle de répétition de Yaoundé, devenue un sanctuaire pour ces musiciens, et où le saxophoniste avait ses habitudes.

YouTube video

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus