Nigéria : le président Buhari en auto-isolement après avoir montré des signes du Covid-19

Le président nigérian, Muhammadu Buhari, se serait auto-isolé après avoir attrapé une toux persistante malgré qu’il ait été testé négatif au coronavirus (COVID-19), a-t-on appris auprès des médias locaux.

Hier mardi 24 mars, l’Agence nigériane de contrôle des maladies (NCDC) avait annoncé que le président Muhammadu Buhari et son chef de cabinet, Abba Kyari, avaient été testés au coronavirus. Un test qui s’est avéré négatif pour le chef d’Etat nigérian mais positif pour son directeur de cabinet. Mais ce mercredi, la presse locale informe que le président se serait auto-isolé après être pris d’une quinte de toux persistante. Selon Sahara Reporters (SR) qui a contacté une source gouvernementale, la toux persistante du président avait soulevé des craintes mardi à Aso Villa (palais de la présidence), alors qu’il avait précédemment été testé négatif pour le coronavirus.

Les activités avaient déjà été suspendues à la villa présidentielle tandis que tous ceux qui étaient entrés en contact avec Kyari depuis son retour dans le pays, après un voyage en Allemagne au début du mois, avaient été priés de s’auto-isoler. Selon (SR), la présidence est à pied d’oeuvre pour protéger Buhari et sa famille immédiate en cas d’urgence sanitaire. Une unité présidentielle de soins intensifs à l’intérieur d’Aso Villa aurait été activée et mise en attente. Le média rapporte également que Kyari s’était auparavant vu refuser l’accès à la présidence après que des responsables du ministère de la Santé eurent souligné qu’une crise pourrait survenir en cas d’urgence autour de Buhari.

Selon les médias locaux, Kyari s’était rendue en Allemagne le samedi 7 mars pour rencontrer des responsables de Siemens à Munich sur le programme d’expansion de l’électricité au Nigéria. Il est revenu au pays, une semaine plus tard, le samedi 14 mars, mais n’a montré aucun symptôme. Il aurait ensuite eu des contacts avec plusieurs personnalités, dont Garba Shehu, assistant spécial principal sur les médias et la publicité du président Buhari, Babagana Kingibe, membre éminent de la « cabale » et le gouverneur de l’État de Kogi, Yahaya Bello. Aliko Dangote, le gouverneur Bello Masari de Katsina et l’inspecteur général de la police, Mohammed Adamu, sont entre autres avec lesquels Kyari a été aussi en contact après son retour au Nigéria. À ce jour, le Nigéria compte 46 cas confirmés de coronavirus pour un décès et deux personnes guéries.

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus