Togo: « Je suis profondément déçu de cette proclamation », Mgr Kpodzro réagit aux résultats de la cour

Le président de la cour constitutionnelle du Togo a proclamé, mardi 3 mars, les résultats définitifs de la présidentielle du 22 février. Après confirmation de la victoire de Faure Gnassingbé, l’archevêque émérite de Lomé, Mgr Philippe Kpodzro, a exprimé son mécontentement.

Le prélat Philippe Kpodzro est monté au créneau après la publication des résultats définitifs de la présidentielle au Togo. Droit dans ses bottes, l’homme de Dieu a affiché sa tristesse face au verdict du président Aboudou Assouma et de ses collègues de la cour. « Je suis profondément déçu de cette proclamation, elle ne comprend pas du tout la vérité. Ça m’énerve parce que je vois qu’il y a une injustice organisée« , a insisté l’archevêque. Évoquant un montage pour faire passer l’actuel dirigeant comme vainqueur du scrutin, Mgr Kpodzro a appelé la communauté internationale dont la France, les Etats-Unis et l’Union européenne à s’auto-saisir du dossier pour que la vérité des urnes soit rétablie.

Togo: Faure Gnassingbé réagit à la confirmation de sa victoire à la présidentielle

Soutien indéfectible du candidat « unique de l’opposition« , l’évêque a été un acteur-clé du processus électoral qui s’achève au togo. Il a toujours réitéré que le sens de son combat porte sur l’alternance au pouvoir sans effusion de sang. Son candidat Kodjo Agbéyomé a également contesté ces résultats qui le créditent de 19,45% derrière Faure Gnassingbé 70,78%. Jean-Pierre Fabre ferme le podium avec 4,68% des suffrages exprimés.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus