Bénin – 28 avril 2019: élections législatives inédites sur fond de coupure d’internet

28 avril 2019 – 28 avril 2020, un an que les Béninois et les Béninoises étaient au urnes pour les législatives, élections qualifiées d’historiques, du fait de l’absence de l’opposition et de la coupure d’internet.

Alors que les élections législatives d’avril 2019 se tenaient, dimanche 28 avril 2019 au Bénin, les réseaux sociaux et services de messagerie étaient difficilement accessibles et l’internet complètement coupé. Ces élections ont eu lieu sans les partis d’opposition, qui n’ont pas été autorisés à concourir.

La veille, dans la soirée du samedi 27 avril, des internautes ont signalé que les réseaux sociaux, tels Facebook et Twitter, et les services de messagerie, comme WhatsApp, connaissaient des dysfonctionnements, voire étaient complètement inaccessibles, sans l’aide d’un service de VPN.

Les autorités du pays n’ont fourni la moindre explication par rapport à cette situation. Mais, selon plusieurs sources proches du gouvernement, internet a été coupé pour éviter des appels à la violence le jour dudit scrutin. Des arguments fustigés par les acteurs de la société civile et des politiques de l’opposition. Internet sans frontières, par voie de communiqué, a « condamné avec la plus grande fermeté le blocage des réseaux sociaux intervenu au Bénin ». « Nous exhortons les autorités à rétablir l’accès aux réseaux sociaux dans les meilleurs délais », a déclaré Qémal Affagnon, coordonnateur Afrique de l’ouest d’Internet sans frontières.

Quelques jours plus tard, la Cour constitutionnelle a proclamé les résultats de ces élections législatives. On note un taux de participation de 27,12%. Sur les 83 sièges, 47 sont attribués à l’Union progressiste et 36 au Bloc républicain.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus