Bénin – Covid19: les numéros verts abusivement utilisés par les populations

Les numéros verts mis à la disposition  des populations pour alerter sur des cas de coronavirus ou dénoncer des cas de violation de non respect de mesure d’auto-isolement font objet d’usage abusif et distrayant de la part de certaines populations.

Les lignes vertes mises à la disposition des populations dans le cadre des stratégies globales mises en place par le gouvernement pour contrer la propagation du nouveau coronavirus sont déviées par certaines populations de leur fin. Selon le ministre Benjamin Hounkpatin dans l’émission « le temps des moissons » sur la chaîne de télévision publique, ces numéros sont abusivement utilisés.

A le croire, même des enfants composent le numéro pour ne finalement rien dire alors que la situation qu’est censés réglée ces numéros sont des situations bien sérieuses, s’insurge-t-il. Il invite les uns et les autres à faire un usage judicieux de ces lignes et de ne le composer qu’en face d’une situation indispensable.

A Lire aussi: Droit de l’;homme: réaction de Fidèle Kikan après le retrait du Bénin du protocole de la CADHP

Rappelons que l’institution des lignes vertes fait partie d’un ensemble de mesures prises par le gouvernement du président Patrice Talon en guise de la riposte à la pandémie. Ainsi, le centre d’appel covid-19 Bénin est désormais joignable au numéro vert 136. Ce numéro n’est composé que pour les informations liées au coronavirus à savoir: le dépistage, la prise en charge, l’isolement, le signalement…

Comme d’autres mesures, le gouvernement a institué un cordon sanitaire composé d’une douzaine de Communes. Selon le dernier communiqué du gouvernement, la durée du cordon sanitaire est repoussée jusqu’au 10 mai 2020. durant cette période, le ministre de l’intérieur invite les populations  à poursuivre l’observance scrupuleuse des gestes barrières notamment le port systématique de masque de protection.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus