Bénin – Maintien des élections au 17 Mai: quelques propositions de partis politiques

Le samedi 11 avril 2020, le président de la Commission électorale nationale autonome (CENA), Emmanuel Tiando, a rencontré les représentants des partis politiques en lice pour les élections communales du 17 mai 2020. La restitution des décisions issues de la vidéoconférence des présidents des institutions de la République était au cœur des échanges. Des partis politiques présents ont profité de la séance pour faire des propositions

Le président de la Commission électorale nationale (CENA), Emmanuel Tiando, a fait, aux partis politiques en lice pour le compte des communales prochaines, le point des échanges entre le président de la République et les présidents des autres institutions. C’était ce samedi 11 avril 2020 au siège de la Cena. Une séance de travail qui a connu la participation des représentants des cinq partis. Le maintien des élections Communales du 17 mai 2020 et les raisons de cette décision ont été largement exposés par le président Emmanuel Tiando qui a ensuite laissé la parole aux formations politiques pour faire leurs suggestions.

A lire aussi: Communales 2020: voici les dispositions pratiques prises par la Cena pour le 17 mai

Après le point fait par le président de la Céna, les représentants des cinq partis ont pris la parole à tour de rôle pour donner leurs avis sur les mesures prises par les institutions de la République. Unanimement, les avis étaient favorables pour le maintien des élections au 17 mai. Cependant, le parti des Forces cauris pour un Bénin émergeant (Fcbe), au regard du contexte sanitaire actuel, a suggéré une augmentation de la durée du scrutin. Le parti a souhaité que la Commission électorale nationale autonome ne soit pas trop stricte sur la durée légale du vote, compte tenu de toutes les contingences imposées par la crise sanitaire ainsi que les mesures du gouvernement qui recommande la distanciation sociale entre citoyens et l’interdiction de regroupement de plus de 10 personnes. Quant au député Adam Bagoudou, représentant le parti Bloc Républicain, il est nécessaire que la Cena prévoit une tranche de précampagne dénommée «Précampagne covid-19, paroles aux partis ». Sur cette tranche, les partis politiques en lice passeront respectivement pour rassurer leurs militants de la tenue du scrutin et des dispositions prises pour garantir leur sécurité le 17 mai.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus