Bon à savoir : quels sont les groupes sanguins les plus exposés à la Covid-19 ?

Tous les groupes sanguins ne seraient pas à égalité en terme de contamination à la Covid-19, dont la pandémie fait ravage actuellement dans le monde entier. C’est en tout cas ce qu’affirment les résultats d’une nouvelle étude menée par des chercheurs chinois.

Lorsqu’on avance en âge, l’on est plus exposé aux pathologies respiratoires ou cardiovasculaires sous-jacentes, pouvant augmenter le risque de développer une forme grave d’infection au coronavirus. Le groupe sanguin pourrait également constituer un facteur de risque de Covid-19. C’est ce que rapportent des chercheurs chinois de l’Université de Shenzhen dans une étude statistique publiée sur le site pré-publication scientifique « MedRxiv ».

A Lire Aussi:Bon à savoir : quelques aliments pouvant aider à lutter contre la covid-19

A en croire ces derniers, les personnes de groupe sanguin O auraient 33% de risque de moins d’être contaminées par le nouveau coronavirus par rapport aux personnes des groupes B et AB. Les personnes de groupe A, quant à elles, auraient un sur-risque de 20% d’être contaminées par le nouveau coronavirus par rapport aux personnes des groupes B et AB. Ces deux hypothèses semblent valables, indépendamment du sexe ou de l’âge de l’individu étudié.

En effet, notre sang développe des anticorps différents, en fonction de notre groupe sanguin. Selon une étude française à laquelle avait participé Jacques Le Pendu et publié dans Glycobiology en 2008, « Le plasma qui compose le sang, contient des anticorps anti-A et anti-B chez les personnes de groupe O, tous rhésus confondus, ce qui représenterait une double défense potentielle contre un virus, comme la covid-19 par exemple. En revanche, le plasma des personnes de groupe A contient seulement un type d’anticorps (les anti-B), ce qui constituerait une seule défense potentielle contre un virus. »

A Lire Aussi:Coronavirus : l’apparition de nouveaux symptômes

Cependant, ces résultats sont à prendre avec des pincettes. Et pour cause, toutes les personnes du groupe A ne seront forcément pas être infectées par le coronavirus. Et inversement, les personnes du groupe O ne sont pas non plus immunisées contre la covid-19. Ces résultats pourraient néanmoins constituer une piste de recherche supplémentaire pour l’élaboration d’un traitement ou d’un vaccin contre le coronavirus.

Par ailleurs, il faut respecter les mesures préventives permettant de minimiser les risques d’infection, peu importe son groupe sanguin. Ces dernières qui sont :

  • Se laver les mains régulièrement (eau et savon);
  • S’il n’y a pas de point d’eau à proximité, utiliser une solution hydroalcoolique;
  • Tousser ou éternuer dans son coude, ou dans un mouchoir;
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique (et les jeter à la poubelle après le premier usage);
  • Saluer sans serrer la main, sans embrassades;
  • Conserver une distance d’au moins 1 mètre avec tous les interlocuteurs.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus