Burkina Faso: la réouverture des marchés actée

Par un arrêté communal, le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Beouindé, a autorisé la réouverture de 27 marchés, à compter du mercredi 29 avril 2020.

Au total, 27 marchés de la capitale du Burkina Faso sont à nouveau fonctionnels depuis le mercredi 29 avril 2020. Autrefois fermés, ces marchés ont été autorisés à reprendre leurs activités, suite à un décret du maire de Ouagadougou, Armand Beouindé, qui a appelé la population, en l’occurrence les usagers de ces marchés, à observer strictement les gestes barrières imposés dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus.

Cette réouverture des marchés intervient dans un contexte où la mesure de fermeture des marchés, dans la lutte contre la Covid-19 à Ouagadougou, a occasionné des courses-poursuites entre commerçants du marché Nabi yaar et forces de l’ordre dans la matinée du mardi 28 avril. « Tant qu’ils n’ouvriront pas le marché, on continuera de manifester », a déclaré une commerçante dudit marché au micros de 3TV et WAT-FM.

Pour rappel, après un mois de fermeture, le gouvernement burkinabé a ouvert, lundi 20 avril, le grand marché de Ouagadougou, «Rood Wooko». Au Burkina Faso, 641 cas ont été confirmés au total, dont 253 femmes et 388 hommes. Sur ces 641 cas, 498 sont déclarés guéris. Malheureusement, 43 cas sont passés de vie à trépas sur le nombre total de personnes contaminées.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus