Burkina Faso: la reprise des classes renvoyée au 28 avril

Le Burkina Faso a repoussé la reprise des activités éducatives dans tous les ordres de l’éducation au 28 avril prochain. C’est à travers une note signée du ministre de la communication que la décision a été rendue publique.

Initialement prévue au mardi 14 avril, la reprise des activités pédagogiques est repoussée au 28 avril, soit la fin du mois. Et pour cause, la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus. Dans un communiqué du ministre, Fulgence Dandjinou, le gouvernement rassure que des concertations sont en cours pour une réouverture des classes dans des conditions optimales de sécurité sanitaire des apprenants et des enseignants.

Au Burkina, la propagation du virus inquiète d’autant plus que le pays fait face à la menace sécuritaire, et les réfugiés sont en perpétuel déplacement. 497 cas de contamination sont recensés, dont 161 guéris et 21 morts dans le pays.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus