Coronavirus au Burkina Faso: l’Etat débourse 3 milliards de FCFA pour les masques

Le gouvernement du Burkina Faso a animé un point de presse ce vendredi 24 avril 2020. A cette occasion, les autorités ont annoncé la distribution de 12 millions de cache-nez aux élèves, enseignants et au personnel administratif.

Lundi 27 avril 2020, le port de masques sera obligatoire sur le territoire burkinabé. Ainsi en a décidé les autorités en leur séance hebdomadaire du mercredi 22 avril 2020, au cours de laquelle elles ont précisé que l’Etat ne distribuera de masques qu’à certaines couches de la société. Les autres citoyens devront s’en procurer eux-mêmes.

Face à la presse ce vendredi, le ministre en charge de l’Éducation, Stanislas Ouaro, a annoncé la distribution d’une importante quantité de masques aux élèves, aux enseignants et au personnel administratif: « 12 millions de cache-nez seront distribués aux élèves, aux enseignants et au personnel administratif. Le cache-nez coûte 250 l’unité soit environ 3 milliards de francs CFA que l’Etat va débourser. », a-t-il déclaré.

L’autre sujet abordé à l’occasion de ce point de presse est l’électricité: « Les coupures d’électricité auxquelles nous assistons sont dues à la vétusté de la ligne de distribution et du matériel de transmission. L’électricité que nous avons suffit largement pour satisfaire la demande avec une marge de 50MW », a fait savoir le ministre en charge de la Communication et Porte-parole du Gouvernement, Remis Fulgance Dandjinou.

Ce vendredi, le pays compte au total 629 cas positifs au coronavirus, 425 guéris et 41 décès.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus