Coronavirus au Royaume-Uni: le prince Philip corrige une bourde du prince Harry

Après la réaction du prince Harry sur le coronavirus en Angleterre, le duc d’Édimbourg a remercié les principaux acteurs qui s’investissent dans la pandémie de coronavirus en cours .

Le prince Philip, 98 ans, a déclaré qu’il voulait reconnaître le travail médical et scientifique «vital et urgent» en cours. Dans son message, le duc, qui a pris la retraite de ses fonctions publiques en 2017, a également remercié les travailleurs-clés, notamment ceux impliqués dans la production et la distribution alimentaires, la collecte des refuges et les services postaux et de livraison. «À l’approche de la Semaine mondiale de la vaccination, je voulais reconnaître le travail vital et urgent accompli par tant de personnes pour lutter contre la pandémie; par ceux des professions médicales et scientifiques, des universités et des instituts de recherche, tous unis pour travailler à nous protéger de Covid-19″.

Cette déclaration de Philip intervient après que le duc et la duchesse de Sussex ont révélé qu’ils n’auraient «aucun engagement» avec quatre groupes de journaux britanniques. Selon Peolple, le prince Harry et Meghan Markle, résidant à Los Angeles depuis le début du Megxit, ont publié une lettre qui affecte des publications, telles que le Daily Mail, le Daily Mirror, le Sun et le Daily Express. Les messages, envoyés à partir d’un e-mail du Sussex Royal, expliquent en quoi leur interdiction volontaire de contacter une grande partie des médias britanniques est un refus de «s’offrir». «Cette politique ne consiste pas à éviter les critiques. Il ne s’agit pas de mettre fin à une conversation publique ou de censurer des rapports précis. Comme vous, le duc et la duchesse de Sussex estiment qu’une presse libre est la pierre angulaire de toute démocratie – en particulier en période de crise », explique la lettre de Meghan Markle et Harry.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus