Coronavirus: la France restitue les masques confisqués à la Suède

La France va rendre les masques confisqués en Espagne, il y a quelques semaines, et destinés à la Suède. Le gouvernement français avait confisqué une cargaison de quatre millions de masques destinés à la Suède.

L’opération de confiscation a été dévoilée par le magazine français L’Express qui révèle désormais que l’action de restitution des masques dans le pays d’origine a déjà commencé après des semaines de négociations. Les masques ont été fabriqués par la société suédoise Molnlycke et devaient voyager d’Espagne en Suède, mais la cargaison a été confisquée par le gouvernement français le 5 mars alors qu’ils se rendaient dans le nord de l’Europe. Après la pression suédoise, le gouvernement français a autorisé le retour des masques en Espagne, mais n’a restitué que la moitié de l’envoi (deux millions de masques). Les autres sont restés en France pour y être utilisés ou pour exporter. Suite à l’incident, Molnlycke a décidé de déplacer toute sa production en Belgique, cessant de faire passer ses produits à travers la France.

Le nombre total de décès en France dus à la pandémie de covid-19 a déjà dépassé huit mille, avec plus de 70 mille cas enregistrés. La France compte actuellement 70 478 cas confirmés d’infection à la covid-19, dont 28 891 sont hospitalisés et 6 978 en soins intensifs, selon les données du ministère français de la Santé. En Suède, il y a environ 7 000 cas enregistrés et 400 décès. Le pays est l’un des rares au niveau européen à avoir évité une stratégie généralisée de fermeture d’entreprises et de confinement personnel, malgré les informations des médias locaux, selon lesquelles le gouvernement suédois entend inverser cette attitude.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus