Coronavirus: le Gabon lance le dépistage de masse

Le ministre gabonais de la santé a lancé ce vendredi 17 avril, l’opération de dépistage de masse des populations en vue de détecter de probable cas de transmissions en circulation.

Le gouvernement du premier ministre Julien Nkoghe Bekalé est passé à la vitesse supérieure dans la lutte contre le coronavirus. Ce vendredi, le dépistage massif des populations à été lancé dans le Grand Libreville et la ville de Bitam. Dans le cadre de cette opération, plusieurs sites dont des Centres hospitaliers universitaires (CHU), les hôpitaux d’instruction des Armées, les hôpitaux, les centres de santé, le centre d’action sanitaire et sociale et les infirmeries militaires sont retenus.

A LIRE AUSSI: Covid-19 au Gabon: Ali Bongo sensibilise sur les gestes barrières (vidéo)

Par ailleurs, ce dépistage massif est prioritaire pour toutes personnes ayant effectué un voyage à l’étranger entre le 1er et le 19 mars 2020, les personnes ayant été en contact avec un sujet atteint du covid-19, les professionnels de santé, les personnes présentant une comorbidité telle que : l’hypertension artérielle, le diabète, l’insuffisance rénale et respiratoire, la drépanocytose, le VIH, l’hépatite et l’obésité. A ce groupe s’ajoute d’autres catégories ainsi des personnes non prioritaires.

A LIRE AUSSI: Covid-19: Ali Bongo débloque 967 millions de FCFA pour les gabonais bloqués à l’étranger

Les résultats seront donc connus entre 24 et 48 heures sur les sites qui travaillent avec l’Etat dans la riposte. Le Gabon est l’un des tous premiers pays africains a lancé des tests massifs. A la dernière sortie du président Ali Bongo, de nombreuses meures sociales avaient été annoncées pour secourir les populations surtout les couches vulnérables. La capitale Libreville est confinée alors que le bilan de l’épidémie est passé à 108 cas confirmés dont 7 guéris et un décès.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus