Covid-19 au Bénin: après les émeutes, le gouvernement promet des sanctions

Le ministre béninois de la santé, Benjamin Hounkpatin, a déploré lundi 06 avril 2020 soir, une émeute provoquée par les voyageurs en quarantaine dans des hôtels à Cotonou. Choqué par cette situation, le ministre a promis des sanctions à l’encontre des personnes concernées.

Benjamin Hounkpatin a annoncé des sanctions contre les personnes qui violent les prescriptions édictées concernant le respect des mesures en quarantaine. A l’en croire, elles seront soumises à des sanctions, aussi bien civiles que pénales, conformément à la loi. En effet, malgré les appels insistants du gouvernement à la patience et au civisme, les personnes en quarantaine dans l’un des hôtels dédiés, ont provoqué une émeute dans le hall de cet hôtel cet après-midi.

A lire aussi: Covid-19 au Bénin: émeute dans un hôtel dédié à la mise en quarantaine des voyageurs

Suite à ce acte d’incivisme, les voyageurs concernés ont été obligés de reprendre la quarantaine. « Ils resteront en quarantaine encore pendant 14 jours », a déclaré le ministre. Pour Benjamin Hounkpatin, parmi ceux qui ont créé l’émeute, trois personnes ont été testées positives. Ainsi, il faut donc proroger leur quarantaine.

Pour rappel, le Bénin a totalisé, ce lundi 6 avril 2020, 26 cas confirmés de coronavirus, 20 sous traitement, 5 cas guéris et 1 décès.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus