Covid- 19: la Chine annonce des mesures urgentes face à la discrimination des noirs

Depuis quelques jours, les africains vivant en Chine sont victimes d’une campagne de discrimination. Ils sont accusés de vouloir propager à nouveau le virus de la Covid-19 dans le pays. Ceux-ci sont expulsés des hôtels et contraints à des quarantaines.

Face à la situation difficile à laquelle sont soumis les ressortissants africains en Chine, notamment dans la province Guangzhou, les diplomates africains ont tenu une rencontre avec le ministre des affaires étrangères chinois. Au cours de cette séance, le diplomate chinois a promis que des mesures urgentes seront prises pour un retour à la normale de la situation.

Selon le communiqué de l’Ambassade de la République togolaise en Chine, à l’issue de la rencontre des diplomates, le gouvernement chinois annonce entre autres mesures :

  • l’élaboration d’un plan spécial pour améliorer la prise en charge des ressortissants africains ;
  • l’assouplissement progressif des mesures de quarantaine visant les Africains ; 
  • la cession des expulsions (des appartements et des hôtels) et des interdictions systématiques d’accès aux centres commerciaux, boutiques et restaurants et aux autres services de base.  

Pour rappel, le Coronavirus qui fait des ravages à travers le monde depuis plusieurs mois est apparu pour la première fois en Chine. Premier pays sévèrement touché par le virus, la Chine a progressivement surmonté cette crise sanitaire. Aujourd’hui, le pays tente de reprendre normalement ses activités. La page covid-19 est en train d’être tournée en Chine.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus