Général Makosso: les derniers mots de sa femme Tatiana avant sa mort

Quelques jours après le décès de sa femme, le révérend Makosso a fini par briser le silence. Il a dévoilé les dernières paroles de sa femme avant sa mort.

La page Facebook du révérend général Makosso Camille a annoncé le décès de sa femme Tatiana le samedi 28 mars 2020. Alors que ses détracteurs l’accusent d’être responsable de la mort de son épouse, le révérend pasteur a fini par rompre le silence. Makosso ne souhaite à personne de perdre son épouse. « Les soirs, tu as l’impression de devenir fou. Tu es là, seul, et tu te rends compte qu’elle ne reviendra plus. C’est un traumatisme que personne ne peut supporter sans l’aide de Dieu », a-t-il confié.

Dans sa déclaration, le révérend Makosso a réaffirmé son amour à sa défunte épouse: « J’aimais ma femme et je le lui avais démontré de son vivant. Je suis heureux de savoir que ma femme à rejoint le Seigneur heureuse, comblée et bénie ». Selon lui, les dernières paroles de son épouse après son opération chirurgicale étaient : « Je me rends compte combien de fois je t’aime, Camille. Aimons nos femmes sans retenue car après, soit on le regrette soit on est fier de l’avoir fait, et je suis fier de voir mes enfants me dire: papa ne pleure pas, tu as aimé maman et elle t’aimait comme nous t’aimons. »

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus