Le Bénin, le Niger et le Togo doivent près de 30 milliards de nairas au Nigéria

Selon un rapport de la Commission nigériane de réglementation de l’électricité (NERC), le Bénin, le Niger et le Togo ont une dette liée à la consommation d’électricité de 29,97 milliards de nairas au Nigeria, rapporte Africa Business Communities.

Le Nigéria, par le biais de sa société de transport d’électricité, fournit de l’électricité au Bénin, au Togo et au Niger, qui sont classés comme clients internationaux dans le secteur de l’énergie au Nigéria. Cependant, ces pays ne se sont pas acquittés des frais liés à leur consommation de janvier à septembre de l’année dernière (2019). La NERC a déclaré dans son dernier rapport trimestriel que les clients internationaux n’avaient effectué aucun paiement de la dette totale en souffrance au troisième trimestre. « Le gouvernement nigérian a continué à engager les gouvernements des pays voisins bénéficiant de l’approvisionnement à l’exportation pour assurer les paiements en temps opportun pour l’électricité achetée au Nigeria », a-t-il déclaré.

Le régulateur a déclaré que la viabilité financière et les performances commerciales de l’industrie nigériane de l’approvisionnement en électricité restaient un défi majeur. Selon le rapport, cité par Africa Business Communities, une facture totale de 179,66 milliards de nairas a été émise aux sociétés de distribution d’électricité pour l’énergie reçue du Nigerian Bulk Electricity Trading Plc et pour les frais de service de l’opérateur du marché au troisième trimestre, mais seule une somme de 58,81 milliards de nairas a été réglée.

Les dettes de chaque société nationale d’électricité

La Société nigérienne d’électricité n’a pas payé la facture totale de 3,01 milliards de nairas qu’elle a reçue au premier trimestre de 2019; N3,69 milliards au T2 ; et N4,1 milliards au troisième trimestre.

La Communauté Electrique du Bénin, une entreprise d’électricité appartenant au Togo et au Bénin, n’a pas payé 9,74 milliards de nairas pour l’électricité qui lui a été fournie au premier trimestre ; N7,16 milliards au T2 ; et N2,27 milliards au troisième trimestre.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus