Lutte contre le coronavirus: le Sénégal emboîte le pas au Burkina Faso

Face au coronavirus, le Sénégal a décidé de limiter au maximum le contact physique entre ses ministres. Ainsi, les séances hebdomadaires du conseil des ministres se feront par vidéoconférence.

Ce n’est pas une première en Afrique à l’ère du redoutable ennemi invisible appelé « covid-19 ». Certains pays africains, fortement menacés, ont opté pour la communication à distance entre les dirigeants du pays, au risque de laisser la porte ouverte à une éventuelle propagation de la maladie.

Fortement touché par la pandémie, le Sénégal vient d’adopter cette nouvelle stratégie de guerre contre le covid-19, innovée par le Burkina Faso. Ainsi, le conseil des ministres, à compter de ce mercredi 01 avril 2020, se fera par vidéoconférence au Sénégal jusqu’à nouvel ordre.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus