Bénin – Fête du travail: voici le cahier de doléances des travailleurs

A l’instar des autres pays du monde, qui célèbrent, ce vendredi 1er mai 2020, la fête du travail dans un contexte un peu particulier caractérisé le confinement, les travailleurs béninois ne dérobent pas à la tradition. Ils ont transmis, hier jeudi 30 avril 2020, leur cahier de charges au gouvernement. 

Nous sommes le 1er mai 2020. A travers le monde, les travailleurs sont en fête. Malgré le contexte difficile lié à la pandémie du nouveau coronavirus, les travailleurs ont réussi à transmettre au gouvernement par le biais du ministre du Travail, et au patronat du Bénin, leur cahier de charges. Cette plateforme revendicative comporte les différentes doléances des travailleurs et l’ensemble des engagements pris par le gouvernement et qui n’ont pas encore trouvé satisfaction.

A Lire aussi: Bénin; Covid-19: les rappels du gouvernement sur le numéro vert 136

Cette démarche des secrétaires généraux des centrales et confédérations syndicales vise à mettre le gouvernement face à ses engagements et à éprouver sa bonne foi dans l’amélioration des conditions de vie et de travail de la force laborieuse. Après la transmission du cahier de doléances, le Secrétaire général de la Confédération des syndicats des travailleurs du Bénin (CSTB) s’est adressé aux travailleurs à travers un message lu à la bourse du travail. Un message à l’allure d’un procès de la gouvernance sous le régime de la rupture. Lire ci-dessous le contenu du cahier de doléances des travailleurs.

Le cahier de charges des travailleurs

CAHIER-DES-DOLEANCES-2020

 

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus