Bénin: les 10 propositions d’audit pour réformer le système universitaire

Le régime de la rupture s’est engagé, depuis son avènement, à réformer le système éducatif béninois. Aucun des sous-secteurs de l’éducation n’échappe à ces réformes. Pour apporter sa contribution, le Pr Simon Narcisse Tomety propose dix audits, pouvant aboutir à une réforme de normes de qualité.

Comment déconstruire les universités publiques béninoises pour les réformer, selon des normes de qualité? C’est à cette question que l’ancien directeur de l’école de la « Nouvelle Conscience« , le professeur Simon Narcisse Tomety, a tenté d’apporter des réponses, en donnant des pistes de solution à travers une publication sur sa page Facebook. Selon lui, pour réformer les universités publiques béninoises, il faut un audit général de toutes les universités et grandes écoles publiques au Bénin, décliné en 10 opérations d’audit de qualité.

A lire aussi: Bénin; CADHP: Me Ousman Fatiou craint une dérive et saisit Batoko d’une lettre

Ces opérations d’audit de qualité se feront comme suit:

1/ audit organisationnel et fonctionnement approfondi avec une analyse de la chaîne de responsabilité;
2/ audit de la qualité pédagogique, incluant la qualité des enseignants, la qualité des enseignements, les ratios d’encadrement, la qualité des méthodes pédagogiques, la qualité des laboratoires de TD et des laboratoires de recherche;
3/ la qualité des enseignants non permanents et la qualité des stages étudiants;
4/ le ratio des enseignants, ayant leurs cours en ligne sur l’effectif total des enseignants;
5/ le ratio des enseignants permanents sur l’effectif total des enseignants;
6/ l’effectifs des enseignants permanents, exerçant dans des fonctions administratives ou politiques, sans rapport avec l’enseignement Supérieur;
7/ l’audit de la valeur ajoutée des grades professionnels des professeurs permanents dans les secteurs d’activité indexés sur leurs cours;
8/ l’audit organisationnel, fonctionnel et sanitaire des œuvres universitaires;
9/ l’audit de la valeur scientifique et économique des diplômes décernés par chaque université publique,
10 / l’audit des publications scientifiques de chaque université, des bibliothèques et des archives universitaires.
Ces différents audits, précise-t-il, seront confiés à des qualiticiens de haut niveau d’expertise en ingénierie institutionnelle et en ingénierie pédagogique. A l’issue de ce processus de diagnostic, axé sur la méthode des « 5i », un plan d’amélioration des performances sera enclenché, indique-t-il. Le plan de réforme final, fait-il savoir, sera un document de mise en compétition par voie élective pour les fonctions de recteurs, de doyens, de directeurs de grandes écoles, de directeurs de laboratoires et de directeurs d’écoles doctorales.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus