Burkina Faso: le gouvernement réitère sa disponibilité au dialogue avec les partenaires sociaux

A l’occasion de la fête du travail, ce vendredi 1er mai 2020, le gouvernement burkinabé a réaffirmé son attachement et sa disponibilité au dialogue avec les partenaires sociaux pour le développement de la nation burkinabé.

Le président burkinabé, Roch Kaboré, a sacrifié à la tradition ce vendredi 1er mai 2020, qui incarne la fête du travail. Il a adressé un message à toutes les populations du pays, qui s’échinent inlassablement pour le développement du Burkina Faso : « En ce 1er mai, fête du travail, je voudrais rendre un vibrant hommage aux populations laborieuses de nos villes et campagnes, engagées sur les chantiers du développement de notre pays. Nous ne pourrons rompre le cycle de la pauvreté, et bâtir une nation forte et prospère que par le travail », a déclaré le président Roch Kaboré.

Il a salué le courage et le dévouement de l’ensemble des acteurs du monde du travail, dans ce contexte marqué par les difficultés liées à la pandémie de covid-19, et a réaffirmé son « attachement et sa disponibilité au dialogue avec tous les partenaires sociaux ».

A LIRE AUSSI: Burkina Faso: le coordonnateur de Covid-19 limogé pour « mensonges »

« C’est ensemble que nous créerons la richesse par notre travail, et que nous la partagerons entre fils et filles de la nation. C’est ainsi que nous assumerons notre destin de femmes et d’hommes libres, intègres et dignes », a-t-il conclu.

Le Burkina Faso, fortement menacé par des attaques terroristes, s’est vu confronter, tout comme les autres nations du monde, à la pandémie du coronavirus. A la date de ce vendredi 1er mai, le pays compte 645 cas positifs de coronavirus avec 506 cas guéris et 43 décès. Tous les secteurs d’activité, étant impactés, le développement semble avoir pris un coups que personne ne voyait venir. L’appel du pied fait aux partenaires sociaux sera sans doute bénéfique pour le développement du pays des « Hommes Intègres », si les discussions accouchent de très bonnes conclusions.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus