Burundi: plusieurs morts et blessés dans l’explosion d’une grenade

Deux morts et huit blessés, c’est le bilan de l’explosion d’une grenade, intervenue dimanche 10 mai, dans le nord de la capitale burundaise, Bujumbura.

Au moins deux personnes ont été tuées et huit autres blessées dans l’explosion d’une grenade, dimanche, dans un bar d’un quartier populaire du nord de la capitale économique, Bujumbura. Selon un responsable administratif local sous couvert d’anonymat, la « grenade a été lancée par des criminels non identifiés (…) il y a eu deux morts sur le champ et huit blessés qui ont été évacués vers des hôpitaux proches« .

A LIRE AUSSI: Campagne électorale sous tensions au Burundi: des leaders de l’opposition interpellés

Depuis le lancement de la campagne électorale, les scènes de violence sont devenues récurrentes dans la capitale ainsi que dans certaines régions du pays. Le 20 mai, les Burundais seront aux urnes pour élire un nouveau président, de nouveaux députés ainsi que de nouveaux conseillers communaux.

A LIRE AUSSI: Burundi: démarrage de la campagne électorale pour la succession de Pierre Nkurunziza

L’élection présidentielle opposera notamment le candidat du parti au pouvoir et dauphin désigné du sortant Pierre Nkurunziza, le général Evariste Ndayishimiye, au président du Conseil national pour la liberté (CNL), le principal parti d’opposition, Agathon Rwasa, tous deux issus de la majorité hutu. Cette élection marquera une nouvelle ère politique dans ce pays dirigé d’une main de fer depuis 2005 par Pierre Nkurunziza.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus