Coronavirus au Burkina Faso: l’école reprend à la radio!

Fermée physiquement depuis quelques mois en raison de la pandémie du coronavirus, l’école va reprendre au Burkina Faso, le samedi prochain, par le biais des médias publics et privés. 

La radio sera l’outil le plus important dans la stratégie du gouvernement, pour assurer la continuité des cours sur l’ensemble du territoire national en cette période du coronavirus, où les élèves sont contraints de rester à la maison. En effet, les cours débuteront de manière progressive à la radio le samedi 09 mai 2020, avant l’entrée en jeu d’autres canaux médiatiques réquisitionnés par l’Etat pour renforcer la diffusion des programmes, qui seront dispensés au profit des élèves.

Face à la presse ce vendredi 08 mai 2020 à Ouagadougou, le ministre en charge de l’Éducation nationale, Pr Stanislas Ouaro, a procédé au lancement officiel des ressources audios pour le maintien des élèves en activité éducative. Selon ses explications, les cours seront diffusés dans 20 langues nationales et un partenariat avec les radios des 45 provinces que compte le pays est en cours de finalisation.

57 leçons validées…

« Sur les 82 leçons enregistrées pour la radio, 57 ont déjà été validées par la commission pédagogique. Pour l’instant, les cours seront diffusés à travers cinq (05) radios à savoir Wat Fm, Savane FM, Ouaga FM, Radio Oméga et la radio nationale. Les autres canaux de diffusion se mettront en marche dans les jours à venir », a déclaré le ministre Ouaro, qui précise que l’objectif de cette stratégie du gouvernement au profit de l’éducation, ne consiste à évaluer les élèves et concerne, aussi bien les élèves en arrêt d’activité du fait de la pandémie, que ceux touchés par le terrorisme.

Dans un passé récent, le gouvernement burkinabé a annoncé avoir réquisitionné sept (07) chaînes de télévision et une cinquantaine de radios pour mener sa stratégie au profit de l’éducation. A noter que seuls les élèves en classes d’examen (CM2, 3è et Tle A, C et D) sont concernés. Ces derniers recevront, par le biais des chaines de télévision, radios…identifiées par l’Etat burkinabé, des cours dans les six (06) matières suivantes: français, philosophie, anglais, mathématiques, SVT et PC.

La reprise des cours conditionnée

En conseil des ministre le mercredi 6 mai 2020, les membres du gouvernement burkinabé ont pris de nouvelles décisions dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus. On retient, notamment qu’il n’y aura pas une reprise des cours sans que les masques de protections ne soient mis à la disposition des élèves, avant le 11 mai. « Notre gouvernement est en train de tout mettre en œuvre pour que les masques de protection soient mis à la disposition des élèves, avant la date prévue pour la reprise le 11 mai. Mais si cela n’est pas effectif, on repoussera la date de la reprise des cours. Le gouvernement ne prendra aucun risque d’envoyer un seul élève sans un masque de protection », avait déclaré Remis Fulgance Dandjinou, Ministre en charge de la Communication et Porte-parole du Gouvernement.

Jeudi, le Burkina Faso compte 729 cas positifs au coronavirus avec 555 guéris et 48 décès.

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus