Coronavirus : environ 6 000 cas confirmés au Nigéria

338 nouveaux cas confirmés de coronavirus ont été enregistrés ces dernières 48 heures, portant le nombre total d’infections à 5 959, a annoncé l’agence nigériane du contrôle des maladies (NCDC).

La pandémie du coronavirus ne cesse de se répandre au Nigéria. Au cours des dernières 48 heures, 338 personnes ont été testées positives, selon un dernier bilan de l’agence de contrôle des maladies (NCDC). Sur ces cas récents, on décompte 177 personnes infectées dans l’Etat de Lagos, suivi de l’État de Kano avec 64 cas et du territoire de la capitale fédérale (FCT) avec 21 cas. Dans le même temps, 182 décès ont été déplorés, dont cinq ces dernières heures.

Face à cette nouvelle vague de contaminations, le gouvernement fédéral a promis de verrouiller, à nouveau, certaines parties du pays. De même, le coordinateur national du groupe de travail présidentiel (PTF) sur la covid-19, le Dr Sani Aliyu, a déclaré que l’assouplissement du verrouillage n’était pas une autorisation pour revenir sur les mesures de protection émises précédemment, ajoutant que toutes les mesures devraient continuer à être utilisées comme un paquet de protections pour que la guerre contre covid-19 ne soit pas perdue à mi-chemin. Le président Muhammadu Buhari devrait s’adresser à la nation ce lundi dans une émission télévisée pour parler de la fin de la première phase de l’assouplissement progressif du verrouillage. Selon le coordinateur national du groupe de travail présidentiel sur covid-19, Aliyu Sani, le président doit décider si oui ou non le pays devrait aller de l’avant avec la deuxième phase de l’assouplissement du verrouillage. A ce jour, le Nigéria compte 3959 cas confirmées de covid-19 pour 182 décès et 1594 guéris.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus